Météo à New Orleans, Louisiana
An error occured during parsing XML data. Please try again.
Formulaire d'Identification



Newsletters
Accueil Louisiane - Nouvelle Orléans

Louisiane - Nouvelle Orléans

Escale à la Nouvelle Orléans - Louisiane - USA

 

Vendredi 21 janvier

Réveil Tardif pour Thithi à 8h30, petit déjeuner bref dans l’espace petit déj de l’hôtel, sans saveur, sans odeur. On monte dans la voiture à nouveau avec la veste. La température est bien descendue et nous prenons la direction de la Louisiane. Nous nous arrêtons au visitor center et là nous avons un accueil comme nous n’en avons jamais eu dans aucun visitor center. Tu demandes une carte tu repars avec un sac de documentations, deux colliers de perles bleues, le pin’s doré de la Louisiane. Par rapport à la tonne de documents papier distribué, si tu fais allusion au gaspillage de papier et à la destruction des forêts, on répond « ici il y en a plein, des arbres ». Bon.

En Louisiane, les francophones sont peu nombreux (4,7% des Louisianais) mais nous sommes tombés sur Lucien qui a vécu trois ans à Antibes et nous voilà partis en  bavardage. Il nous donne des indications sur New-Orléans et nous propose un itinéraire pour voir la région. Ainsi nous nous garons devant la statue de Jeanne d’Arc, dorée et brillantissime. Surplombant Jackson Square,  la cathédrale-basilique de Saint-Louis roi de France est la plus ancienne cathédrale catholique en utilisation continue aux États-Unis. Puis arrêt à The Corner, un restau bien typique et où Riri a mangé pour la première fois de l’alligator (un peu filandreux, un peu rouge, un peu spécial quand même), Guigui, un classique de la cuisine créole, un plat unique et bien garni qu'on sert avec du pain français, le Jambalaya. Tout extrêmement pimenté. D’ailleurs l’usine de Tabasco se trouve à quelques kilomètres d’ici.

La cuisine louisianaise prend ses racines dans la cuisine créole  mais cette dernière estplus riche et plus raffinée alors que la cuisine cajun est plus rudimentaire et plus épicée mais les racines sont les mêmes". Thithi  a préféré assuré avec un chili pas trop pimenté lui. Promenade à pied puis promenade en voiture dans le Garden District. Dans la rue le blues s’entend mais émane plus des magasins de souvenirs que des pubs et le marché du French District est plus un marché à touristes qu’un véritable marché. Le tramway sillonne les rues touristiques dans le centre mais s’arrête à la banlieue. Le bord de mer avec ses plages de sable immaculée sont belles comme les maisons qui le bordent. Mais encore quelques vestiges de fondations collées au sol rappellent le souvenir de Katrrina en 2005….

Dans l’après midi nous nous aventurons dans une route évitant les interstates et nous retrouvons dans la campagne, sans les chaînes d’hotel habituelles et nous nous réussissons à trouver de nuit un Hotel Best Western à Morgan LA, toujours avec le fer à repasser qui me tend le bras. Mais cette fois-ci, je l’ignore complètement et nous préparons un apéritif dinatoire de légumes frais (carottes, tomates, chou, olives vertes, radis avec pepsi et bourbon pour les grands.

Le soir, petit film avec Sandra Bullock quasi omni-présente sur les écrans  et S. Stallone…

 

 La Nouvelle Orléans :

 

Sur la route de Pensacola à la Louisiane :

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir