Accueil Les Keys en Floride

Les Keys en Floride

04 décembre 2009 

Les Keys - Marathon(Fl) : Nous nous levons bien reposés et partons sur les îles en suivant la S1, l’unique route qui relie les îles entre elles jusqu’à Key West. A l’origine, c’était une ligne de chemin de fer qu’un certain Flagler, milliardaire du début du XXème siècle, avait fait construire. Les ponts sont immenses, le plus long a subi des dommages dû à un ouragan en 1935, aussi un des plus longs ponts est différent d’un bout à l’autre… Le paysage est joli malgré les poteaux électriques scient le paysage une fois côté océan, une fois côté golfe du Mexique. La végétation est luxuriante et l’horizon bleu magnifique. Nous décidons de nous arrêter au bout de 100 km, à Marathon, c'est-à-dire à mi chemin de KeyWest. Nous décidons de faire une halte dans un motel mignon « SeaDell Motel », où les chambres sont décorées avec soin La propriétaire nous indique une plage tout près et nous nous y rendons avec plaisir d’autant que le soleil brille et chauffe et que malgré cela, les plages de sable sont quasi désertes à cette période. Nous nageons dans une eau à 28°C et Thithi joue avec le sable, fait un grand trou aidé par Riri

 

05 décembre 2009 

Les Keys – Key West (Fl) : Après avoir avalé quelques biscuits au beurre, (il n’y a pas de petit déjeuner dans ce motel, seulement une machine à café), nous nous dirigeons vers Key West. Dans ce lieu tant recherché par les touristes, nous trouvons une ville de petite dimension dont la rue la plus animée s’appelle Duval Street. Nous faisons un tour de repérage dans la ville et nous garons dans un parking à 4$/h. Nous descendons l’avenue en croisant quelques coqs et poules dans la rue. En souvenir des premiers flibustiers habitant l’île. On pourrait dire que la flibusterie continue à régner ici puisque Riri achète son paquet de cigarette à 8,7$ au lieu d’environ 5$... nous descendons l’avenue bordée de magasins à touristes rapidement. Brusquement l’atmosphère devient lourde, les serveurs rentrent les menus à l’intérieur. En levant les yeux, on s’aperçoit que le ciel est devenu noir. On décide de rejoindre la voiture rapidement. Et à peine rentrés dans le parking ouvert, l’orage éclate. Les quelques mètres qui nous séparent de la voiture permet à la pluie et au vent terrible de nous tremper comme des soupes. Un exemple d’orage tropical. Le problème c’est qu’il a duré toute l’après midi et ensuite nous rentrons au motel. Nous ne sommes pas tombés amoureux de cette ville et notre visite écourtée par la pluie nous a moins chagriné que la fois où nous étions à Québec.

06 décembre 2009 

Les Keys – Key West (Fl) : Après avoir avalé quelques biscuits au beurre, (il n’y a pas de petit déjeuner dans ce motel, nous décidons de repartir sur la côte Ouest. Richard a repéré dans les annonces immobilières un hôtel avec 4 docks sur la S41 à Cape Coral. L’extérieur semble correct. On a vu une vidéo sur internet de chambres sympas également. Nous repartons donc et retraversons les Everglades.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir