Formulaire d'Identification



Newsletters
Accueil Sedona - Grand Canyon

Sedona - Flagstaff - Grand Canyon

Sedona - Grand Canyon

Escale au Grand Canyon - Arizona - USA

 

Vendredi 28 janvier 2011

Après une nuit rythmée par le ronron du réfrigérateur, réveil vers très tôt le matin. Rapide petit déjeuner pour reprendre la route. Finalement, on change d’itinéraire et programmons le Grand Canyon puisque nous sommes en Arizona plutôt qu’aller en Californie directement. On quitte donc Tucson rapidement mais notre échappée est ralentie par l’appel d’un outlet factory. Nous allons donc dans la boutique Levi’s et Riri s’achète deux 501 à 29$ et moi un également à 19$. Puis un petit tour chez Reebok où rien ne nous tente. Et un autre tour chez Gap où nous achetons quelques affaires pour Mathilde, un autre pantalon pour Riri. On s’échappe à nouveau pour reprendre l’interstate 10W.

Nous voilà rendus à Sedona National Park. Aujourd’hui, nous avons pratiqué l’art de passer presque sans transition en quelques minutes, au détour d’une montagne, d’un désert de cactus- sagueros aux températures idylliques (20°) et sec à la forêt de pins enneigée et ses chalets en bois bien froide (1°C)

Même si nous sommes en hiver, les touristes sont nombreux. Il faut imaginer la fréquentation touristique au printemps et en été… FULL.

Ce soir, petit motel très sympa à Flagstaff à un prix abordable, avec piscine intérieure et chauffée. Un staff très sympathique. Le contraire absolu de l’hôtel de la veille qui appartient à la même chaîne et dans une ville sans odeur ni saveur.  Le soir nous mangeons dans un restaurant chinois où le buffet est à volonté. Nous ne nous servirons qu’une fois et un quart d’heure après nous étions rentrés. On prend le rythme américain : engloutissement du repas en un temps record. La différence, c’est qu’un américain serait allé se resservir au moins deux fois… dans la même période...

 

Samedi 29 janvier 2011

En route pour le Grand Canyon. Après un solide petit déjeuner à la gaufre, nous revoilà partis en voiture pour découvrir ce site mythique. Nous avons du mal à sortir de Flagstaff mais une fois franchie le seuil de la ville, le paysage de pins, de chalets et de neige reprend sous un soleil bienveillant. Température à 40°F, près du zéro mais beaucoup de gens en Tshirt.

Passage obligée à la Patrol zone où les rangers nous demandent la dîme. Nous avons choisi le pass annuel à 80$ plutôt que le coût à l’unité des visites des National Parks (pour info Grand canyon = 25$ la voiture).

L’arrivée est entièrement balisée, ainsi que les chemins (trails) pour arriver aux points d’observation les meilleurs. Les points de vue que nous avons sont côté sud (south rim), comme 90 % des touristes le voient. Certains le font du côté nord (les 10% qui restent) mais vous franchir les 16 km à vol d’oiseau qui séparent les deux côtés du Canyon, il faut à peu près faire 350 miles, soit 5 heures de route. Nous resterons donc côté Sud. Le paysage est grandiose, la végétation surprenante au sommet de ce canyon aride et la faune de cervidés se laisse découvrir en un éclair au hasard de notre route. Le Colorado nous paraît minuscule, il se repère plus qu’il ne se voit, à renfort de panneau et de jumelles d’orientation. Jumelles qui ne sont que des tubes de métal mais dirigés exactement à l’endroit dont ils parlent sur la table d’explication.

Fin de journée, on en a eu plein les yeux, Mathilde est fatiguée de voir des montagnes rouges partout. On rentre dans la voiture et tapons sur le clavier du GPS le nom de notre prochaine étape : Las Vegas.

 

 

Sedona, la ville avant Flagstaff et le Grand Canyon :

 

 

Le Grand Canyon :

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir